30 janvier 2011

Basquiat au Musée d'Art Moderne

"Kings, Heroes and the street" : On découvre cette phrase inscrite sur un mur pendant le (long et dense) parcours de l'exposition "Basquiat" au Musée d'Art Moderne. Je trouve qu'elle résume bien cette rétrospective des oeuvres de Basquiat. Même si son œuvre est gigantesque et parfois difficile à déchiffrer, croyez bien que je suis fan de cet artiste !

basquiat_pola

Malgré la foule des derniers jours agglutinée autour des tableaux, voici ce que j'ai retenu :

- Le passage de SAMO à Jean-Michel Basquiat : Lorsque Basquiat dessinait dans la rue, il signait ses oeuvres "SAMO" (Same Old Shit) suivi d'un couronne. A un moment de sa vie, il s'est mis à signer Jean-Michel Basquiat. C'était pour lui une façon d'être reconnu en tant qu'artiste complet et plus seulement comme quelqu'un faisant du street-art.

- L'importance des mots : Plus les mots sont barrés, raturés, plus on va chercher à savoir ce qu'ils signifient. C'est la façon qu'a Basquiat de mettre en valeur ces mots. Il utilise parfois juste certains mots pour leur beauté et pas forcément pour leur signification. Ou au contraire, par exemple, au lieu de dessiner les pieds d'un personnage il va écrire au même endroit "Feet".

- Basquiat utilise tous les supports possibles et imaginables : frigo, palette, porte-manteau. Il dessine partout et tout le temps. Il maltraite ses œuvres, les piétine...c'est ce qui les rends si vivantes à mes yeux.

- Ses thèmes et ses valeurs : la mort, l'esclavage, la vie nocturne à New-York City, le capitalisme, la musique, ses origines.

- Ses dernières œuvres sont très noires : Comme s'il savait qu'il allait mourir...Basquiat (1960 - 1988) est un artiste majeur des années 80. Beaucoup de ses oeuvres parraîssent intemporelles. Sa carrière a été fulgurante et marquée par la drogue. Je pense qu'il avait besoin de cette fulgurance pour donner ce qu'il avait en lui. Certains se posent la question de qui serait-il aujourd'hui, comment aurait-il été à 50 ans. Finalement, pour moi, la question ne se pose pas.

L'expo est terminée ! Mais si vous voulez découvrir ou en savoir plus sur Basquiat, je vous conseille de regarder le film "The Radiant Child" de Tamra Davis.

Posté par carelita à 21:15 - Curiosités Culturelles - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire